CH: Sans Cole Caufield, le collectif fait avancer le train

CH: Sans Cole Caufield, le collectif fait avancer le train

CH: Sans Cole Caufield, le collectif fait avancer le train

MONTRÉAL – Le Canadien était déjà privé d’une panoplie de joueurs, mas la perte de Cole Caufield aurait pu faire dérailler les choices. Martin St-Louis just used the train analogy to rally the players to the collective cause, so qu’Alex Belzile avait prédit le but victorieux by Rem Pitlick.

L’auteur de ces lignes ne vous inonde pas de jeux de mots, mas comment éviter l’allusion au fait que le but gagnant a été marqué par celui qui est prénommé Rem. While always watching the decline of REM in the Montréalise region, Pitlick found an opportune moment to mark this important one.

« Belzile est genial, j’avais hate de le voir. C’est super de savoir qu’il a confiance en moi, on a bâti une belle chimie ensemble à Laval », a réagi Pitlick en apprenant l’heureuse prediction de Belzile.

« Je parle beaucoup aux joueurs qu’on essay de batir un train. Des gars vont monter et descendre du train, mas ceux qui demeurent dans le train doivent en prendre soin. Voilà ce qu’on a fait dans ce match », a cerné l’entraîneur.

« When I do the tour de la formation, je ne peux pas en trouver un qui n’a pas tout donné. Ce résultat est un gros pas dans la bonne direction », at-il ajouté avec reconnaissance.

Collective implication is the only way to save choices.

« C’est la fazn dont on doit voir la situation. Si tout le monde répond à l’appel, de belles chooses vont reachr. Tous les joueurs ont contribué, c’est incentivent, ça ne fait aucun doute », a témoigné Josh Anderson.

Car, even if the athletes have great confidence in their hearts, they know well that the Leafs are favorites for this duel. Mais le travail a eu le dessus sur le talent dance ce match.

« On n’est pas niaiseux non plus, on connaissait les formations en place. More ça se joue sur la glace, c’est trop une bonne Ligue pour jouer seulement avec le talent », a recognition Alex Belzile avec franchise.

« Ça fait du bien au moral un beau samedi soir comme ça contre les Leafs. Il y avait une méchante belle environment », at-il enchaîné.

L’absence de Caufield fera mal pour le reste de la saison, mas le charactere doit tenir le fort.

« J’ai vraiment aimé la réponse des gars, on a eu beaucoup de mauvaises nouvelles récemment. On s’est retroussés les manches, on avait bien vu que ça ne s’était pas passé à notre goût en premièreperiod », mentioned Samuel Montembeault que épate ces temps-ci.

Certainly, the deficit will be to reproduce an equally inspiring effort pending in the second half of the calendar.

From all the evidence, the good news is that players like Anderson and Kirby Dach continue to push the wagons forward. Para ver Dach s’illustrer et jouer avec autant d’ardeur tout en fonçant au filet avec determination, le train pourrait poursuivre sa progression.

« Il est venu à la guerre dans ce match. Je suis content de ce qu’il nous search au centre. Quand Kirby joue avec émotion, il devient beaucoup plus hazardeux sur la glace », a recognition to St-Louis that aims to que voir être puni moins souvent.

« Kirby is powerful and powerful, he can fulfill great choices in the LNH. It’s very difficult to face when he throws himself out of the competition », for Anderson.

Ça prendra also from joueurs such as Pitlick who played a more influential role since the debut of the year.

« É allé a Laval, il y avait trop de joueurs et pas une chaise assez bonne pour lui tot dans la saison. Il a travaillé sur son jeu dele et les circonstances font en sort qu’il obtient une chaise qu’il aurait aimé avoir au départ. Ce n’est pas toujours juste dans la vie, mas tu dois continuer à pousser », comments St-Louis.

Ce qu’ils ont dit

« Je suis content pour lui, il a des habitudes de la LNH par rapport à comment il se comporte sur la glace. Il va dans les endroits difficiles et tu peux vraiment lui faire confiance. Il a un haut niveau de competition dans son jeu dele, je suis heureux qu’il été récompensé », declared St-Louis regarding RHP.

« Ça fait longtemps que je joue avec Raf, on avait pris notre erre d’aller à Laval depuis les Fêtes. Ça simplifies the choices when you une chimie avec un joueur. Il est régulier comme une horloge, il travaille fort tous les jours et il est talentueux. Il fait toutes les bonnes chooses», noté Belzile.

« Non, je n’ai Nunca douté de moi. Les saisons sont tellement longues, je devais me concentrer sur mon jeu. Tu ne peux pas start to think a quand you will be rappelled, you will not sleep pas la nuit », a réagi Belzile a savoir s’il avait pensé que c’était fini pour lui dans la LNH.

« J’ai retrouvé mon jeu et j’arrive avec confiance. Comparativement à mes matchs avec le Canadien la saison dernière, j’étais moins confiant de faire des jeux. Je tentais plus de ne pas faire d’erreurs. Là, je joue avec mes forces sans penser », a précisé Belzile.

“Tout le monde a donné une coche pour remplacer Cole qui n’est pas facile à remplacer”, a Harvey-Pinard indiqué.

« Martin est très positif, il a vu le bon côté en nous disant ‘Si on veut gagner ce match, il fallait que cette premièreperiod soit le pire qu’on peut faire. Il n’avait pas besoin d’en dire plus », concludes Pitlick.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *